(placeholder)
(placeholder)
(placeholder)

Quelques exemples d’aides octroyées par CNERGIE pour des travaux de calorifugeage selon la zone géographique :

L'isolation d'un réseau hydraulique d'eau chaude sanitaire ou de chauffage consiste à recouvrir les tuyaux d’eau chaude d’un matériau hautement isolant. Cette gaine épaisse entoure les tuyaux ainsi que les points de déperditions importantes comme les coudes, les angles et les vannes. Ces derniers sont bien souvent délaissés car « compliqués » à isoler. Cette isolation complète des tuyaux de chauffage ainsi que des points sensibles évite les ponts thermiques et les déperditions de chaleur et d’énergie, permettant ainsi de réaliser des économies d’énergie.

L’isolation thermique des réseaux hydrauliques encore appelé calorifugeage.

On parle alors usuellement de « calorifuge » pour l’isolation de conduit de fluide chaud (chauffage, eau chaude sanitaire, solaire, vapeur...).

N’hésitez pas à nous solliciter pour obtenir le montant de votre aide et surtout un accompagnement afin de bien choisir le professionnel certifié et du matériel éligible (norme NF EN 12 828+A1 : 2014).

Chaque chantier de calorifugeage fera l’objet d’une mission de contrôle d’un organisme certificateur, mandaté par Cnergie, afin de certifier de la qualité des travaux.

(placeholder)
(placeholder)

L’isolation des réseau ECS permet une économie estimée à 12% d’énergie.

LE CHAUD est généralement calorifugé par un isolant composé de laine de roche ou laine de verre. L’isolant est habillé d’un revêtement de finition ou de protection.

Est éligible, le réseau d'eau chaude sanitaire et de chauffage situé hors du volume chauffé.

C’est à dire extérieur, ou vide sanitaire.

Les tuyauteries en faux plafond ne sont pas éligibles.

Formulaire de contact