(placeholder)
(placeholder)
(placeholder)

La récupération de chaleur sur eaux usées (douche, piscine)


C’est 3 X moins d'énergie consommée et 2 X plus d'eau chaude disponible.

(placeholder)

Pour les bâtiments, il existe le récupérateur de chaleur Obox C, qui peut s’installer au pied de l‘immeuble. Vous pouvez gagner de 5 à 15 Kwh/M2/An sur vos projets, pour un investissement d’environ 100 €/ logement.

Ce système d’échange thermique autonettoyant est capable de traiter des eaux usées (douche, évier).

Il est utilisé́ pour récupérer la chaleur des eaux usées d’habitation, d’hôtellerie, de maison de retraite ou tertiaires et ainsi chauffer l’eau froide qui alimente la station de production d’ECS.

Installer un récupérateur de chaleur des eaux usées, est un très bon investissement en termes d’économies d’énergie. C’est un système simple qui permet de récupérer l’énergie, emmagasinée sous forme de chaleur par les fluides, qui est libérée ensuite puis rejetée dans les égouts après une douche chaude par exemple, ou la vidange d'une piscine. Lors de l’installation d’un récupérateur de chaleur, dont la longueur et le diamètre peuvent varier, on remplace simplement le drain standard d’évacuation des eaux par un drain en cuivre, autour duquel des tubes sont enroulés (un serpentin multitube en cuivre également).


Pourquoi ce matériau ? Parce que le cuivre est un excellent conducteur thermique, très souvent utilisé en plomberie. L’eau propre amenée à la douche pour l’utilisateur remonte verticalement dans le serpentin et est ainsi réchauffée par la chaleur des eaux grises évacuées via le drain principal.

(placeholder)

L’économie d’énergie n’est pas des moindres :

environ 30 % de l’énergie peut être récupérée.

CNERGIE a fait le choix de proposer un financement de 30% environ mais aussi de vous mettre en relation avec le partenaire fabricant qui se chargera de vous faire une étude personnalisée et gèrera avec un professionnel plombier, la mise en œuvre.

Faible coût, environ 100 €/logement.

Retour sur Investissement inférieur à 3 ans.

Environ 40 €/ an / logement d’économies d’énergie sur la facture.

Accompagnement technique : Installé par un professionnel après une étude technique du fournisseur.

(placeholder)
(placeholder)
(placeholder)
(placeholder)
(placeholder)

Les risques de manquer d’eau chaude seront plus rare.

(placeholder)

Ce système ne demande aucun entretien.

(placeholder)

L’installation du récupérateur n’affectera pas la pression de l’eau à la sortie de votre pommeau de douche.

(placeholder)

Ces économies d’énergie réduisent vos émissions de gaz à effet de serre.

(placeholder)

Il peut réduire les coûts de chauffage de l’eau de 10 à 30%, selon la configuration de l’installation et votre consommation.

(placeholder)

Formulaire de contact